AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   Sam 8 Sep - 15:25

Asami avait porté sur tout le chemin le gamin sur son dos sur tout le chemin du village des Black Ripers jusqu'aux environs de Nora. Il n'avait pas fais de pauses pour vérifier, mais il était espérais que le petit était toujours vivant, sinon il aurait fait tout ce chemin, et utilisé sa magie pour rien. Malgré tout, ils étaient enfin arrivé aux abords du village. Sa maison était au centre du village, cependant il faisait déjà nuit, donc il n'y avait aucun risque à ce que quelqu'un les voit, surtout qu'il savait se faire discret. Arrivé devant la porte d'entrée, il sortit une clef de sa poche et ouvrit la porte, manquant de faire tomber le petit par-terre. Ils rentrèrent dedans, la porte avait une sorte de mécanisme qui refermait directement la porte derrière-eux. On avait installé ce mécanisme dans tout le village, pour éviter de se faire attaquer si l'on avait oublié de fermer la porte. Le rez de chaussé était un salon, rien de très spécial, un canapé, deux fauteuils, un tapis, une table, des chaises, des bougies et des papiers traînant un peu partout. Il monta les escaliers en bois pour se retrouver dans un couloir assez étroit et prit la deuxième porte de droite. Cette salle était très désordonné alors qu'il n'y avait qu'un lit, mais des habits traînaient partout par terre, ainsi que des livres à côté du lit et comme au rez de chaussé, des feuilles traînaient par-ci, par-là. Asami posa le gamin sur le lit. En y repensant, il se rendit compte que c'était la première personne à être entré chez lui depuis qu'il était sur cette île. Bon, il fallait réfléchir maintenant. Qu'allait-il faire de lui ? Il y avait beaucoup réfléchit en chemin, mais n'était pas arrivé à un conclusion intéressante. Il sortit de la chambre et descendit les escalier, laissant la porte de celle-ci ouverte. Il s'assit sur un des deux fauteuils rouge et commença à réfléchir, tellement qu'il finit par s'endormir après quelques minutes. Cette journée était aussi épuisante pour lui.

( correction en cours ~ Et me fait pas de remarques que la taille, soit heureux que j'ai répondu D: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   Sam 8 Sep - 16:50

Après avoir longuement dormit, le jeune enfant se réveillait avec un étrange mal de dos. En effet, il était allongé sur un lit aussi inconfortable qu'un tapis de clou ou encore d'un matelas de fer. Il se redressa rapidement en se frottant la tête et en se demandant où il était. Cette pièce aussi petite que désordonnée laissait l'enfant avec un sentiment de dégoût. Après avoir inspecté la pièce du regard, il senti qu'il avait deux bouts de cotons dans les narines. Il ne savait pas trop pourquoi, car il avait aucun souvenir de son état de transe. La dernière chose dont il se rappelait s'était d'avoir mis le couteau sous la gorge de cet Asami. L'enfant assis sur le lit, commença à faire voler les affaires à l'état déplorable dans une panière et ceux propre dans l'armoire se situant en face. Après avoir rangé la chambre en désastre, il posa un pied au sol et sorti de la chambre.

Il descendit les escaliers et vis en train de dormir un homme dont il ne connaissait pas l'identité. Il prit son sac à dos au pied du porte manteau et commença à ouvrir la porte qui grinça légèrement ce qui réveilla l'adulte qui lança une dague sur l'enfant qui la dévia de justesse lui coupant légèrement la joue droite. Saito regarda la dit dague qui lui était familière, en effet c'était la même que celle avec laquelle il avait menacé Asami. L'adulte ce leva de son fauteuil s'avancent vers l'enfant. Cet homme était plutôt grand, bien plus que Saito. Il avait un cache-oeil sur l'oeil droit et un collier comme celui qu'on met au chien. Il avait de longs cheveux blonds et plusieurs piercings et un style vestimentaire plutôt rock'n roll avec plusieurs chaînes attachées à son pantalon. L'enfant était sur ses gardes et avait sorti la dague de la porte qu'on lui avait jeté dessus et la brandie tout tremblotant. Tout en bégayant, l'enfant lui demanda qui il était et où avait-il trouvé cette dague qui appartenait à Asami.
Revenir en haut Aller en bas
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   Dim 14 Oct - 18:43

Asami s'était réveillé à cause des drôles de bruit au dessus de lui. Le gamin devait s'être réveillé et faisait pas mal de bruit. Essayant de se rendormir tant bien que mal, il fut à nouveau gêné par la même personne, entrain de se faufilé dehors, ayant pris soin de prendre son sac a dos avant. Il allait partit quand Asami se leva et lui lança une dague dessus, qu'il dévia. Il avait encore la force d'utiliser ses pouvoirs après cet incident ? Décidément, ce gamin n'arrêtait pas d'attiser sa curiosité. Après avoir sortit la dague de la porte et avoir repris ses esprits, le gamin lui demande où ils étaient et il avait trouvé la dague qui appartenait à Asami. C'est vrai qu'il n'avait pas encore vu à quoi il ressemble sans avoir modifié son apparence. Le blond fit demi-tour et se rassit dans le fauteuil, posant sa tête dans sa main. Il regarda le gamin pendant un moment, avant de soupirer.

" C'est moi Asami. C'est ma vraie apparence, tu n'as vu qu'une illusion à ma place jusqu'à maintenant. Et t'es chez moi, gamin. Après que t'as dégénéré, je t'ai emmené ici. J'allais pas laisser un gamin comme toi seul sur cette île. "

Asami ne le montrait pas, mais il était au bords de l'hilarité. Il fallait bien mentir. Il n'aurait pas pu lui dire : " Je t'ai sauvé car te me serras encore utile d'une quelconque façon. " Il aurait sûrement pris fuite. On ne pouvait pas vraiment être honnête sur cette île. Il se leva, s'approcha du gamin et lui pris la dague avant de la dans le mur derrière eux en se tournant. Il contemple la position dans laquelle il avait enfoncé la dague dans le mur : toute droite. Il sourit et retourna, mettant une main contre la porte, de façon à ce que la porte reste fermée. On entendait le bruit du mécanisme de fermeture automatique. Il empoigna le gamin et le tira vers le canapé, avant de le jeter dessus. Il le regarda, il avait l'air confus. Logique.

" Alors, tu vas faire quoi à partir de maintenant ? "



( J'ai rien à dire.... Correction en cours ~ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   Dim 14 Oct - 20:35

L'enfant fut assez surprit par la véritable apparence de cet Asami. Il l'examina pour de la tête aux pieds et ne vis aucun point commun avec Asami. Le doute l'envahi de plus en plus avec me temps qui passait, mais lorsque que cet homme commença à appeler Saito ''gamin'', il n'y avait plus aucun doute. Surtout qu'il répéta plusieurs fois ce mot qui énerve l'enfant tout particulièrement. Saito le dévisagea d'un air mécontent en grinçant des dents pour évoquer son mécontentement lorsqu'on l'appelle ainsi. Et comme-ci le rabaisser ne lui suffisait pas, Asami affirma avec que l'enfant ne peux se débrouiller seul sur cette île. Puis l'enfant bloqua quelque instant après sur le mot qu'avait prononcé Asami ''dégénéré''. Depuis que l'enfant c'était réveillé il n'avait plus de souvenir de ce qui s'était passé les heures précédentes et ce qui inquiéta l'enfant. Mais avant même que l'enfant puis poser une question, le jeune homme blond à la silhouette plutôt féminine que masculine, s'approcha de Saito qui recula d'un pas. Il lui prit la dague des mains pour la planter dans le mur, l'enfant plutôt choqué par cet acte sans aucune raison ni conséquence a part abîmer la jolie peinture, essaya d'ouvrir la porte mais Asami la ferma aussi tôt. L'enfant avait beau tirer de toutes ses forces la dit porte mais elle ne bougea pas d'un poil, la différence de force entre Saito et Asami était assez importante, mais l'un avait onze ans et l'autre devait pas être loin d'en avoir le double. Asami prit le poignet du jeune enfant et l'envoya dans le fauteuil. La violence d'Asami était d'une rareté, enfin sur Terre, car cet endroit était tous sauf humain. Puis Asami demanda à l'enfant se qu'il allait faire à présent. Sur une telle île il ne doit pas avoir grand-chose à faire à part tuer et mourir, ce qui enthousiasmer pas trop Saito. L'enfant pris son temps avant de répondre, il en oublia presque la question et restait bloquer en regardant le cache-œil d'Asami. Il se demanda se qui pouvait bien se trouver derrière, un œil tout noir ou blanc, une pupille dilaté et gorgé de sang. Puis il revient à ses esprits et répondit à la question qu'on lui avait posé :

« Bah rentrer chez moi ! Je vais pas rester ici entouré d'adulte complètement fou. En plus quand je serais à mon école je ferais voir mon pouvoir magique à mes copains ! »

L'enfant se redressa tellement vite que son pied s'était coincé entre deux cousins du canapé et le bloquer. Voulant sauter du canapé, il s'engagea dans une chute assez dangereuse. L'enfant ferma les yeux pour ne pas voir le sol arriver trop vite puis tout se stabilisa d'un coup. Il n'avait plus la sensation de tomber et aucun de ses membres bougeaient. Quand il ouvrit les yeux, il vu le sol à deux centimètres de son nez. Il était allonger, mais dans l'air. Son corps complètement à l'horizontal et volait littéralement.

« Quéé !! Trop COO... (Il retombe au sol) Aieuh.  »

Après avoir lévité pendant quelques que secondes, il retomba comme une pierre et se fit une boss sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   Dim 21 Oct - 17:29

« Bah rentrer chez moi ! Je vais pas rester ici entouré d'adulte complètement fou. En plus quand je serais à mon école je ferais voir mon pouvoir magique à mes copains ! »

Il était dans son propre petit monde. Il pensait qu'il pourrait s'enfuir de l'île ? Il fallait rester logique, tout le monde serait déjà partit si c'était possible. D'un bond, le gamin essaya de se lever, se rata et tomba. Enfin, c'est ce que pensait Asami avant de le voir voler à quelques centimètres de sol. Il avait donc encore vraiment des réserves de magiques. S'il ne l'aurait pas vu se battre contre ses illusions avant, il se serait s'en doute dit que c'était normal.

« Quéé !! Trop COO... (Il retombe au sol) Aieuh. »

Et voilà. C'était presque sûr que sans concentration il n'allait pas pouvoir contrôler ses pouvoirs. Mais cette magie était vraiment intéressante. On aurait dit qu'il pouvait l'utiliser à l'infini. Alors peut-être que sa magie n'était pas reliée à sa force ou son endurance ? Non plus à sa santé mentale, il était toujours normal. Donc il devait puiser la force d'autre part, mais d'où, ça même Asami ne savait. Ce gamin l'intriguait de plus en plus. C'était à se demander s'il le faisait exprès. Il retourna le corps gisant par-terre, son front était rouge et il semblait sonné. Il ne bougeait plus en tous cas. C'était une chance à prendre. Le blond allait pouvoir se venger sur un des gamins qu'il détestait tant. Il le prit par les jambes et le tira par-terre, jusqu'à une porte qui menait à un escalier. Il ne se prit pas la peine de lever la tête du corps qui se prenait les coins des marches un après l'autre. C'était plus qu'une bosse maintenant. Arrivé en bas, il ouvrit plusieurs verrous et poussa la porte en bois massif. Ils étaient maintenant dans une salle noir, avec pour seule source de lumière la faible lueur qui venait du haut des escaliers. Ca puait le renfermé et le sang. Il avait déjà tué et torturé beaucoup de personnes ici. Il s'approcha du mur en face de lui et chercha avec des grand gestes quelque chose. Un tintement de chaînes métalliques résonna tout à coup. Il les pris et accrocha les deux bras du gamins à celles-ci, puis se baissa et fit de même avec les chaînes qui étaient accrochées au sol. Puis il fit demi-tour pour aller fermer la porte. Après avoir fermé les quelque verrous, moins que ceux de dehors, il enleva son cache-oeil. Il faisait noir, on ne voyait rien à part les contours de la portes légèrement illuminés. Il fit apparaître un petit bougie dans sa main et alla du côté de droit de la salle, Peu à peu, on vit des instruments. Non. Pas d'instruments de musiques, des instruments du tortures. Des scies aux objets métalliques que l'on prenait pour marquer le bétail. Il n'avait pas du allé loin pour trouver ça. Il fallait dire que la chaîne avait mis à disposition pas mal d'objets sur l'île. Les objets commencèrent à bouger de tout seuls. Des clous se plantèrent dans ses membres, des ciseaux entaillèrent ses lobes d'oreilles. Asami s'approcha de lui chaque 10 minutes et lui chuchota des mots à l'oreille ensanglantée. Après 4 jours de torture aléatoire, dont les pire moments étaient sûrement pour le gamin les brûles à fer chaud, il transforma la salle en océan pendant 5 minutes, sans donner de chance au gamin de respirer, et lui susurra les mêmes mots à son oreille quand la salle revient à la normale. Il continua comme ça pendant quelques semaine. Le gamin avait l'air vide, comme une poupée ou une coquille sans âme à l'intérieur. Il était couverts de bleus, de cicatrices, de sang sec ou frais. Il lui fit avaler des médicaments qu'il avait eu d'un de ses fournisseurs et tant bien que mal, il le fit se muscler. C'était compliqué, mais le garçon semblait comprendre que s'il ne le faisait pas, il allait recevoir pire. Quelques semaines passèrent encore, et même Asami était arrivé à un point où il ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs. Il arrêta son illusion. L'enfant n'avait plus de blessures, mais le muscles avaient l'air d'être restés, il n'était plus si fin qu'avant. L'illusionniste ouvrit les verrous de la porte, la laissa ouverte et monta les marche. Un peu de lumière dans cette salle qui n'avait pas été illuminé depuis 3 mois. Pourtant ses cheveux n'avaient pas beaucoup poussés. C'était étrange, mais il était trop épuisé pour réfléchir dessus. Arrivé en haut, il enleva son manteau, sa ceinture avec ses armes une grand majorité de ses bijoux et son haut pour aller se coucher sur la canapé. Il avait mis son bras sur ses yeux, il faisait trop clair ici et il n'avait pas remit son cache-oeil, ce qui gênait vraiment son oeil droit qui n'était pas habitué à rester longtemps à lumière.

[ Correction : Quand j'aurais envie ! MWAHAHAHAHA ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   Dim 21 Oct - 19:05

Trois mois, dix huit jours et six heures, voilà combien de temps avait passer Saito dans le cachot de Asami. Trois mois de torture à se faire fouet et marquer comme un vulgaire animal. L'âme de l'enfant fut brisé comme on brise un simple verre. On le martyrisait et obligeait à tuer des hommes pour sa propre survie, on lu demandait de faire beaucoup de travaux pour se faire un corps. À la fin de cette torture sans fin l'enfant ressemblait plus à un enfant. Le regard pétillant et joyeux qu'il avait autre fois avait disparut et semblait n'avoir jamais existé. Son regard était vide et ses pupilles étaient tellement habitué au noire que voir dans la nuit ne lui posait aucun problème. Pendant le temps passé l'enfant avait pus comprendre le vrai pouvoir d'Asami, des illusions réelles ne laissant aucune trace physique une fois arrêtée mais la douleur était bien présente. Infligé de telle souffrance à un enfant était tous sauf humain, détruire ainsi un être à l'esprit encore pur était un crime, mais cela semblait ne faire ni chaud ni froid à son bourreau qui en prenait un malin plaisir. À la longue les coups ne se sentaient même plus, se casser un bras ou se tordre la jambe lui faisait aussi mal que de se couper avec une feuille de papier, l'enfant accepter toutes les tortures sans pousser un seul cris.

C'est alors qu'un après-midi Asami sorti du donjon pour la première fois, il semblait fatigué à force d'user de son pouvoir en permanence. Il ouvrit la porte, celle-ci laissa passer une fils de lumière qui aveugla Saito, fronçant les yeux pour ne pas avoir trop mal aux yeux. Asami oublia de fermer la porta derrière lui ce qui gêna un peu l'enfant qui n'était plus habitué à tant de lumière. S'en même prendre la peine de se concentrer ou de bouger, il réussit à fermer la porte grâce à son pouvoir. Il commençait à en avoir marre de rester enchaîner et fit sortir son stylet de sa poche. Le petit bâton en plastique fit quelque vrille devant l'enfant avant de couper les deux chaînes qui bloquaient l'enfant. Son pouvoir semblait bien plus puissant qu'avant son emprisonnement, il semblait pouvoir le maîtriser comme bon lui semble et sans avoir de quelconque effet secondaire. Les jambes de l'enfant semblait avoir du mal à tenir debout encore.

Elles étaient toutes flageolantes comme un nouveau née qui essaye de marché pour la première fois. Saito prit le stylet qui volait au tour de lui et commença à monter doucement les marches de l'escalier. Ses pas raisonnaient dans la cave mais ne semblait pas parvenir aux oreilles d'Asami. La porte s'ouvra comme une porte automatique n'obligeant aucun mouvement de la part de l'enfant. S'aventurant dans la maison à la recherche de son tyran, il traînait les pieds comme-ci cela était bien trop lourd pour être séparé du sol. Ses pas étaient lourds et raisonnaient dans toutes la maison, impossible de ne pas entendre les chocs entre ses pieds et le carrelage. Sur son passage tout semblait devenir fou, les tables et les chaises sautaient sur place, les portes et les fenêtres claquaient violemment, plusieurs couteau et fourchette, pot de fleurs et j'en passe volait au tour de Saito et le suivait. Le pouvoir de Saito se diffusait dans toute la maison provoquant des lévitations de toutes parts. Arrivé dans le salon, il trouva Asami assis sur le canapé les yeux fermés. Saito s'approcha du canapé le regard tout aussi vide, tout les objets de la maison commençaient à tourner dans tous les sens de plus en plus vite s’entrechoquant et brisant des vitres. Soudain tout s'arrêta d'un seul coup et se posa délicatement à leur place et Saito mit un genou à terre et baissa la tête comme fait un chevalier devant son roi. Un silence pesant prit place avant que l'enfant lève la tête et regarda Asami, l'enfant avait un sourire inquiétant et peu esthétique. Il prononça ses quelques mots au blond :

« Je vous prierais de bien vouloir cesser de vous amusez ainsi avec mon corps et plutôt de me laisser être l'un des vôtres … Maître. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue en lieu sacré...[ PV : Otias Saito ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Discussion dans un lieu sacré [Zenno]
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Conquest ::  :: Archive-
Sauter vers: