AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rafraîchissement à -10C° ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Rafraîchissement à -10C° ?    Sam 7 Juil - 19:18

Il faisait vraiment chaud ces derniers temps, même les lac ne le rafraîchissait plus, il s'y croyait même dans un bain tiède. Bon, Asami avait toujours " du sang en surchauffe ", il avait tendance à tout trouver trop chaud. Il décida donc d'aller aux Gletchers pour vraiment se rafraîchir, en plus, on était sûr de ne pas être gêné par d'autres candidats venus pour se rafraîchir ou le combattre. On y trouvait même des grottes où l'on pouvait se reposer, voir même y vivre si l'on était pas frileux. Il s'était déjà fait une " cachette " dans une des grottes, pour les jours où il venait ici. Par chance, aujourd'hui il ne neigeait pas des massez, juste un peu. Malgré ça, on ne voyait pas le soleil, il était caché par les nuages. Il faut dire que l'île n'a pas l'air d'avoir des problèmes avec le réchauffement climatique qui fait des ravages dans le reste du monde. Il marchait déjà dix bonnes minutes à la recherche d'un bon lac, avec, si possible, un gletcher dedans. Après quinze minutes de recherche, il en trouva un, qui de plus n'était pas très éloigné de son repaire, assez utile en cas où quelqu'un viendrait, même s'il ne pensait pas vraiment que cela arriverait. Il enleva d'abord son manteau et le jeta un peu plus loin, pour qu'il ne se mouille pas. Puis il remonta les extrémités de son pantalon jusqu'au genoux et enleva ses bijoux, c'est-à-dire, ses piercings à l'oreille et à la langue, ainsi que son collier et ses bagues. Il laissa bien sûr son cache-oeil, il ne comptait pas vraiment se battre et de toute manière il avait encore quelques armes sur lui au cas où quelqu'un viendrait. Il remonta aussi ses manches et se rattacha ses cheveux dont l'élastique avait glissé avec cette marche. Enfin, il mit ses jambes dans l'eau glacée. Il devait vraiment être le seul à faire ça par ce temps et la température de l'eau. Mais il avait remarqué que le ciel se densifiait de plus de plus, y aurait-il un orage ou une tempête dans l'air ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pilgrim Sondahor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Mer 11 Juil - 10:30

Elle ne sentait plus ses muscles. Apparemment, elle n'avait pas l'habitude de courir autant. Mais il fallait qu'elle court. Elle ne savait pas pourquoi, certainement pour fuir. Mais Fuir quoi ?
Elle ne savait pas. Elle courrait, c'était tout ce qu'il fallait. Elle courrait peut être pour fuir la réalité ? Elle ne savait pas. Ce n'était pas sa réalité. Ce n'était qu'un de ses cauchemars, elle allait bientôt se réveiller. Bientôt.
Enfin.
Peut être pas.
Elle ralentit son pas. L'air devenait mordant, le froid prenait possession de la moindre parcelle nue de son corps. Le gelant et infiltrant en elle un poison qui la forçait à ralentir. A lâcher prise et a dormir. La fatigue, les évènements, tout l'épuisait. Mais elle devait continuer. Elle mourrait certainement si elle s'endormait dans ce froid. Autant continuer d'avancer. Elle trouverait bien un endroit pour dormir. Pour retourner voir ses cauchemars.
Elle continue. Encore une heure, deux heures. Elle trébuche, elle ne sens plus ses muscles. Le froid est encore plus fort, encore plus violent. Mais elle ne lâche pas, elle recommence à courir, ça la réchauffe. Elle sent son corps se réchauffer, il fallait juste courir pour se sentir bien, et elle n'y avait pas pensé.

Elle vit des vêtements, qui dit vêtements dit une personne. Morte ou Vivante certes mais une personne quand même.
Elle se mit sur le qui vive, elle sortit ses couteaux et commença à s'approcher de sa potentielle proie. Elle s'approcha de plus en plus près, comme un chat. Comme un chat avec une petite Souris. Elle n'en ferais qu'un morceau.
Elle glissa le long du lac glacé. En effet, sa proie était bien folle, rien d'étonnant, tout le monde est censé être fou ici. Mais celle là ne doit pas avoir la lumière à tous les étages. Il est dans l'eau, dans l'eau glacée, l'eau jusqu'au genou. Vraiment retardé ce gars, quand il gèlera peut être qu'il se rendra compte du froid. Mais il sera trop tard. Elle l'aura déjà tué.
C'était trop facile. Trop bizarre. C'était pas normal en faite.
Elle se trouvait pile poil à quelques mètres juste derrière lui. Impossible de rater sa cible.
Elle lança son couteau, un seul lancer de couteau devrait servir. Pourtant, elle le rata. De quelques centimètres certes mais elle le rata. Son couteau frisa son épaule et alla se ficher dans l'eau.
Elle pesta, elle n'avait pas prévu ça, elle n'avait pas prévu ces foutues bourrasques !
Elle se releva, essayant de garder un minimum de tenue, et de dignité.
Elle s'approcha du Fou, essayant d'être naturelle, même si un sourire faux s'esquissait sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Ven 13 Juil - 17:41

Asami se demandait ce qu'il allait faire à partir de maintenant, il n'allait pas tarder à y'avoir de l'orage et le chemin jusqu'à Nora prendrait beaucoup de temps, surtout s'il pleuvait et qu'il y avait du vent. Quelques minutes plus tard il c'était décidé : il restera la nuit ici, dans la grotte qu'il avait aménagé. Il serait à l'abris de vent, de la neige, de l'orage. Surtout qu'il ne prenait pas l'aménagement des ces planques à la légère, elles étaient tous solides, protégées, équipées et il y avait caché quelques armes et de la nourriture pour plusieurs jours. On ne sait jamais à quoi s'attendre sur ce genre d'îles, surtout s'il s'y passe un jeu de fou comme celui-là.
Il était seul, dans cet montage remplit d'eau glacée, de gletscher et ne neige... Enfin, il ne l'était plus vraiment, un femme semblait vouloir l'attaqué par derrière. Elle se faufilait un peu partout autour de lui et se retrouvait finalement derrière lui. Elle n'allait quand même pas essayer de lancer un couteau avec ces vents là, non ? Ou peut-être utiliserait-elle le bourrasques pour donner de l'effet au couteau et le blesser " comme par magie " ? On pouvait s'attendre à ce genre de choses venant de personnes qui ont été emmenées ici car elles étaient folles. Il y avait aussi les simples citoyens emmenés ici par force, mais Asami ne pensait pas qu'il puissent se promènent avec des couteaux et s'attaquer à la première personne qu'ils rencontrent.
Ce n'était pas du tout ce qu'il avait pensé, elle avait lancé le couteau comme une tueuse à gage, mais n'avait pas calculé les bourrasques de vent et le couteau frôla à peine son épaule et tomba dans l'eau comme une pierre qu'on jetait dans l'eau quand on rate un ricochet.
Asami tourna sa tête, l'air de rien vers le femme. Il la regarda de haut en bas avant de soupirer et de placer son regard vers le lac.
" T'es une membre des Shadow Assasin's, n'est-ce pas ? Pilgrim Shonbahorn ou quelque chose du genre si je me rappelle bien. Je vois pas de raison logique à attaquer son chef qui pourrait te tuer rien qu'en enlevant son bandeau. Toi peut-être ? "
Il se leva, sortant de l'eau, et redescendit son pantalon et ses manches avant de remettre ses piercings, sa chaîne et le reste de ses bijoux. Après ça, il s'approcha de la femme pour chercher son manteau et le lui mettre. On lui voyait bien qu'elle avait froid et que ses jambes n'allaient pas tarder à lâcher. Sans prévenir, il la leva pour la porter comme une princesse et se mit en route vers sa grotte. On entendait au loin l'orage qui commençait à se déchaîner. Le temps sur cette île n'était pas le beau.


( A la va vite, désolé. ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pilgrim Sondahor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Lun 16 Juil - 14:01

"T'es une membre des Shadow Assasin's, n'est-ce pas ? Pilgrim Shonbahorn ou quelque chose du genre si je me rappelle bien. Je vois pas de raison logique à attaquer son chef qui pourrait te tuer rien qu'en enlevant son bandeau. Toi peut-être ? "

« Peut être que je suis folle à lier et que je veux prendre la place de chef pour satisfaire une éternelle envie de gloire ? »

Elle avait dit ça sans sourciller, la phrase lui était venue comme une évidence. Comme quelque chose de commun dans cet arène. Elle était censée être folle Non ? Et elle prenait ce rôle à cœur joie, elle prenait un malin plaisir à passer pour une inconsciente . Elle s’approcha de la rive, et regarda son couteau dans l’eau claire. Elle toucha l’eau du bout de son doigt, ce simple geste frigorifia son corps entier. Non, elle allait laisser le couteau là, même si cette simple arme pouvait assurer sa survie. Tant pis. Elle ne voulait pas mourir de froid, ce n’était pas très héroïque ça, comme mort.
Elle ne s’était pas battue tout du long pour mourir ainsi.
Elle se relève et se retourne vers le gars. Il a remis ses piercings et semble encore plus effrayant qu’elle ne l’avait imaginé. Elle semble insignifiante par rapport à lui avec Ses yeux bleus et ses cheveux rosée.
Tant mieux, si un fou devait choisir sa proie se serait lui qu’il choisirait en premier. Un fou s’attaque toujours a plus grand que lui, non ?
Le gars lui avait prêter son manteau, elle l’accepta. D’habitude elle lui aurait balancé à la figure en lui disant qu’elle n’avait pas besoin d’aide, mais là, elle ne pouvait pas refuser. Plus de forces, les nerfs à vifs. Nan vraiment, elle ne pouvait pas refuser.
Sans en être prévenue, le chef, elle en connaissait pas son nom, c’est donc ainsi qu’elle l’appellerait pour l’instant, la prit dans ses bras. Elle ne refusa pas, raaah, elle passait vraiment pour la petite sans force. Ca ne lui plaisait pas, pas du tout. Mais que dire ? Rien, se laissait faire était la seule chose à faire. Au loin, on pouvait entendre l’orage, mais elle n’y prêtait pas attention. Arrivés près de la grotte, elle s’empressa de sauter hors de l’étreinte de son « bienfaiteur ». Maintenant elle devait se débrouiller. Elle regarda l’homme et se dirigea vers la grotte, elle essayait de garder son allure féline, son allure de panthère, mais ses jambes en compote lui faisait plus ressemblait à une lionne feignante qu’à la panthère noire.
Elle s’asseya sur le sol de la grotte et dénoua ses bottes trempées. Elle entreprit de réchauffer ses pieds en se les frottant vigoureusement avec ses mains.
Cette chose faite, elle reporta son attention vers le chef. Oui, il avait tout d’un chef.

« Tu t’appelles comment déjà ? »

Elle releva sa tête repoussant ses mèches roses qui lui tombait devant les yeux.

« Depuis quand t’es là ? »



Pareil, c'est bof, mais osef x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Lun 13 Aoû - 18:57

La fille s'était laissé faire, même si elle ne semblait pas être du genre à accepter ce genre d'aide. Elle ressemblait à quelqu'un qui voudrait vivre par ses propres moyens, une solitaire. Elle n'avait pas fait grand-chose d'extraordinaire sur cette île, c'est pourquoi Asami n'avait que peu d'informations à son propos. Elle s'était déjà assise sur le sol, se réchauffant les pieds, comme si elle n'avait pas dit qu'elle était peut-être une folle et qu'elle voulait le tuer. Il hésitait s'il devait lui dire que la "vraie" grotte se trouvait tout au fond de ce tunnel. Il décida d'attendre un peu et de de voir ce qu'elle allait faire. Observer les gens, c'était son passe-temps après tout. Il ne s'attendait par à ce qu'elle l'attaque ou quelque chose dans le genre. Vu son état, ce serait un miracle si elle arriverait à l'atteindre suffisamment rapidement. Comme il s'en doutait, elle posa des questions, même si celles-ci étaient assez étrange. Elle lui demandait son nom et depuis quand il était sur cette île. Il était plus ou moins sont chef et elle ne connaissait pas son nom, le comble. Il regarda vers l'entrée de la grotte, la lumière qui entrait devenait de plus en plus sombre, le vent sifflait et il neigeait dedans.C'était sûrement plus qu'un simple orage vu sa rapidité à venir. Plongé dans ses pensées, il lui répondit d'un ton désintéressé, comme s'il parlait à lui-même ou qu'il n'était pas vraiment ici.

" Tu ne connais même pas le nom de ton chef ? Eh baah... Asami Shoen. Essaye de t'en souvenir, ça serait gênant si je doit toujours te le rappeler. "

Il se retourna et marcha doucement à l'opposé de l'entrée, s'enfonçant dans l'ombre peu à peu. Il ne se retourna même pas pour voir si elle le suivait ou si elle s'enfuyait. Il se doutait qu'elle était assez intelligente pour savoir que sortir d'ici revenait à signer son arrêt de mort.

" Ca fera bientôt un ans que je suis sur cette île. Le temps pas vite quand tu ne fait que te cacher ou poursuivre des gens dans l'ombre. "

Arrivé tout au bout de la grotte, trois chemins de dressèrent devant lui, il pris celui de droite en ralentissant, de façon à ce que Pilgrim sache comment le suivre. Le plafond devenait de moins en moins haut au fur et à mesure qu'on avançait. Il débouchait sur une sorte de salle, la vraie grotte d'Asami, celle qu'il avait aménagé. Il y avait une table, un lit, trois chaises et des armes par-ci, par-là. Il s'assit sur une des chaises puis croisa ses jambes, regardant dans le vide.


( J'ai pas eu le temps de corriger, désolé. Et désolé de l'attente aussi. ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pilgrim Sondahor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Mer 22 Aoû - 15:01

" Tu ne connais même pas le nom de ton chef ? Eh baah... Asami Shoen. Essaye de t'en souvenir, ça serait gênant si je dois toujours te le rappeler. "

Elle leva ses yeux vers lui et haussa ses épaules. Après tout, une identité, un nom, ici ça ne rime plus à rien. On te juges sur tes actes, sur ce que tu fais, pas sur ton nom et sur ce qui tu as été. C'est même à se demander si dans ce jeu pourri, les fous savaient juger. Elle s'attarda un peu sur la question, mais après tout, elle n'était pas folle, pas encore du moins, elle ne pouvait pas s'imaginer, penser à la place d'un fou.
Asami, puisque c'était son nom, s'enfonça dans l'ombre. Elle ne voulait pas le perdre, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu de compagnie, qu'elle n'avait pas parler à quelque chose de vivant. Elle n'allait pas se laisser semer par un vulgaire chef de gang. Elle remit ses chaussures en vitesse et fila à la suite du fou.
Sa voix résonnait dans le noir, et elle se rattacha à ses sens pour se guider.
Au fur et à mesure ses yeux s’habituèrent à la faible luminosité.

"Ça fera bientôt un an que je suis sur cette île. Le temps pas vite quand tu ne fais que te cacher ou poursuivre des gens dans l'ombre. "

Elle secoua la tête. Cette île n'était qu'une illusion, un mauvais cauchemar après tout, non ?
Asami était arrivé au niveau des trois chemins. Il s'engouffra dans le tunnel de droite, sans jeter un regard en arrière. Pilgrim fronça les sourcils, ce gars était fou et mal élevé. Le comble du ridicule.
Elle baissa la tête, son instinct lui soufflait de ne pas se redresser, qu'elle était trop grande pour pouvoir passer debout. Et l'instinct avait bien raison.

Elle arriva dans une pièce. Assez petite, mais assez grande pour y viivre. Elle fronça de nouveau les sourcils.

"Comment tu fais si tu es attaqué ? Y a qu'une seule entrée, une seule sortie donc."

En réalité, elle n'attendait pas de réponse, elle s'en fichait royalement.
Brusquement elle sentait que ça n'allait pas, que tout était trop beau pour que ce soit possible. Machinalement elle posa as main sur sa dague, elle savait qu'elle ne la sortirait pas, mais c'était juste pour se rassurer. Juste pour sentir qu'elle avait une arme, qu'elle n'était pas vulnérable.
Asami était assis sur une chaise, dans un coin, Pilgrim n'osait pas s'approcher. Elle sentait l'odeur d'un piège.
Un piège étouffant. Rien ne pouvait la rassurer. Elle se recroquevilla dans un coin, laissant quelques secondes passer. Si, il y avait une solution, jouer sur son terrain, jouer dans les rêves. Elle y serait en sécurité.
Sans tarder elle bondit sur Asami, elle avait pris soin d'attaquer par derrière. Elle plaqua sa main gauche dans le cou d'Asami et ... Trou Noir.


Elle se réveilla dans un arbre. Asami était couché non loin, près d'un rocher. Il n'allait pas tardé à se réveiller, mais ce qu'il n'avait pas encore compris, c'est qu'ils étaient à Nightamre, Royaume de Pil'.
Au Loin elle entendait le bruit de l'eau, son subconscient avait créé une cascade, à quelques mètres, ils étaient en faite au coeur d'une forêt tropicale.
Les pélicans s'envolèrent au loin, tandis que les singes lançaient leurs cris aigus. Elle n'osait pas redescendre à terre, craignant la réaction d'Asami, elle préférait rester dans l'Ombre, et le regarder s'éveiller dans son nouvel environnement.






[Un peu plus d'action 8D, bon elle est inconsciente je sais x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Sam 13 Oct - 12:58

"Comment tu fais si tu es attaqué ? Y a qu'une seule entrée, une seule sortie donc."

Quelle question. Si une personne autre qu'un membre de sa guilde entrait ici, Asami le tuerais sur le champ. Une cachette doit rester secrète, sinon elle ne servirait plus à rien. Et trouver le bon chemin jusqu'ici était quand-même assez difficile, de plus, les deux autres chemins étaient bourrés de piège mortels. Cette fille avait vraiment l'air hautaine et méprisante, elle avait la caractère d'une reine pour ainsi dire. Pas que cela l'aurait gêné, une fille de caractère vaut toujours plus qu'une sans-cervelle qui dit oui à tout. Du coin de l'oeil, il avait remarqué qu'elle avait mis sa main sur ce qui semblait être une arme, sûrement un couteau ou un poignard. Elle ne se sentait donc pas en sûreté ici et n'avait pas confiance en lui. Pas étonnant, il était après tout un " Fou furieux, psychopathe qui se cache derrière un mur de de glace ", d'après les ragots qu'il avait entendu. Elle se recroquevilla, comme pour se bercer en sécurité, comme pour se protéger de quelque chose. De lui ? Sûrement. Même s'il n'avait pas spécialement prévu de la tuer. Il l'a vit bouger à tout allure avant de lui faire quelque chose, il n'avait pas vraiment fait attention, au cou, puis... Rien.


Il se réveilla par-terre, dans ce qui semblait être une forêt tropicale. Il entendait de l'eau non-loin. C'était un faible son, mais il pouvait presque deviner que c'était une cascade ou quelque du genre. Une rivière ne ferait pas un bruit qu'on pourrait de très loin. Comment c'était-il retrouvé ici ? Il soutint de sa main sa tête. Il était encore un peu sonné, ou endormi, il n'avait pas vraiment compris ce qu'il s'était passé. Il se releva avant de s'adosser à un rocher qu'y se tenait juste derrière lui. Il regarda un peu autour de lui. Il n'avait jamais vu une vraie jungle, sauf en photos ou à la télé, mais ça datait. Son regard tomba sur un arbre qui semblait cacher quelque chose dans son feuillage. Un singe ou un quelconque animal ? Il devrait se déplacer pour pouvoir vérifier.

Après mûre réflexion, le problème était résolu. Il se trouvait avec Pilgrim avant de se retrouver ici. Enfin ici. On ne peut pas vraiment dire ça, ce n'était pas vraiment un lieu. Il était dans un rêve, le sien, sauf qu'il ne le contrôlerait pas. Après tout, c'était le terrain de jeu de cette fille. Il se retourna et donna un coup de poing dans la rocher, il saignait. C'était réaliste. Il pris un de poignards qu'y étaient accrochés à sa ceinture et le lança, au pif, dans l'arbre. Aucune réaction. Il ne cherchait pas vraiment à la tuer. Il voulait juste vérifier que c'était bien elle. Un animal se serait enfuit. Elle non.

"C'est réaliste dit-donc. On m'avait déjà rapporté que ça ne se distinguais presque pas de la réalité. Le bruit, l'odeur, l'humidité, le touché... Tout."

Il se retourna et s'assit sur le rocher. Il regardait l'arbre, pas pour essayer de distinguer sa réaction. Non. Il cherchait à lui faire un peu peur. A vrai dire, il était plutôt amusé par la situation. "L'homme faible emprunte la violence, l'homme fort use de la ruse.". N'est-ce pas ? Il n'allait pas lui sauter au cou. De plus, elle lui serait sans doutes encore utile dans les temps à venir.

"Je sais que tu m'as attaqué pensant que j'allait te tuer. Mais, désolé de te l'annoncer, ce n'était ce que j'ai prévu. Ce n'est même pas dans mon intérêt de te tuer, je voulais plutôt que tu ne meurt pas, tu vois ?" Il sourit pendant quelques secondes avant de reprendre."Tu es une des membre de la guilde la plus puissante et les autres guildes deviennent elles aussi puissantes. Te tuer n'engagerai que ma perte. "

Il attendait avec impatience sa réaction. Etudier, provoquer, observer. Ce n'était pas la première fois qu'il faisait ça.

( Désolé de l'attente, avec les cours, j'ai pas eu le temps. Je répondrait rapidement, maintenant. Correction en cours ~ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pilgrim Sondahor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Sam 20 Oct - 13:48

Il s'était réveillé, sans doute un peu sonné, rien d'étonnant, toutes ses victimes avaient les mêmes réactions. Il ne tarda pas non plus à retrouver sa vivacité d'esprit. Il balança son poing contre le rocher, son poing se mit à saigner. Normal, Pil avait voulu qu'il saigne.
Il prit son couteau et le lança sur l'arbre ou elle se trouvait. Il alla se planter dans l'écorce. L'écorce se mit à saigner, de façon totalement abstraite. Doucement, les gouttes perlèrent.
Pil' ne fit pas attention à ce léger détail, cela ne lui servait à rien, contredire ce fragment de rêve l'aurait épuisé pour rien.

"C'est réaliste dit-donc. On m'avait déjà rapporté que ça ne se distinguais presque pas de la réalité. Le bruit, l'odeur, l'humidité, le touché... Tout."


Elle sourit, comment ne pas sourire à cette remarque ? Comment ignorer une remarque telle que celle là ? Elle avait mis un certain temps avant d'élaborer une jungle comme celle là, des jours dans ce sommeil léthargique pour avoir un résultat comme celui là. Mais ce n'était pas le meilleur endroit, ce n'était pas le plus beau.


"Je sais que tu m'as attaqué pensant que j'allait te tuer. Mais, désolé de te l'annoncer, ce n'était ce que j'ai prévu. Ce n'est même pas dans mon intérêt de te tuer, je voulais plutôt que tu ne meurt pas, tu vois ? Tu es une des membre de la guilde la plus puissante et les autres guildes deviennent elles aussi puissantes. Te tuer n'engagerai que ma perte. "


Elle ne bougea pas. Aucune envie de bouger. Elle l'observait, toujours perchée dans son arbre comme une panthère guettant les moindres mouvements de sa proie. Mais elle savait que dans la tête d'Asami, les rôles étaient inversés. Elle savait qu'il possédait un tel égo, une telle estime de lui même, qu'il pensait qu'elle était une proie.
Elle sauta sur un autre arbre et descendit, sur le qui vive malgré les dires du "Chef".

" Me tuer engagerai ta perte en effet. Surtout si tu me tues ici, ça serait dommage. "

Elle sourit. Qu'allait-elle faire maintenant ?

"Et toi ? Ton pouvoir c'est quoi ?"

Encore une question qui semblerait débile au gars, mais elle s'en foutait.





[Voilà : D, bon y a pas trop de matière dans ce que je viens de faire, désolée :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami Shoen

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    Jeu 25 Oct - 16:04

Elle semblait l'observer. En tout cas, elle ne bougeait pas et ne faisait pas de bruits. Tout à coup, elle sauta sur un autre arbre et descendit. Elle était plus agile qu'il ne le pensait, à pars qu'elle pouvait aussi modifier ces capacités physiques dans son monde. Elle était malgré tout sur ses gardes. Asami ne s'attendait pas à ce qu'elle n'ai plus peur de lui après lui avoir seulement parlé quelques minutes. Il n'inspirait pas confiance, et il le savait.

" Me tuer engagerai ta perte en effet. Surtout si tu me tues ici, ça serait dommage. "

Ce qu'elle disait était bien vrai. S'il la tuait ici, il serrait pour ainsi dire coincé ici, dans un rêve. Son corps ne se réveillerait plus et il finirait par mourir à petit feu. Il comptait resté en vie, mais peut-être devait-il s'amuser un peu ? Il fallait bien lui faire respecter un minimum son chef. Mais peut-être qu'il serait plus judicieux de faire amis-amis avec elle ? Elle semblait assez sûr de soi et têtue. Ce serait difficile de se faire passer pour un homme bien auprès d'elle. Mais la blesser ne changerait pas grand chose. Il fut interrompu par la source de ses réflexions.

"Et toi ? Ton pouvoir c'est quoi ?"

Question débile. C'était comme si un on demanderait à être tué. Comme si le la gazelle demandait à voir l'intérieur de la bouche d'un lion. Se jeter dans le gueule du loup, enfin, du lion. Mais la question était fondé sur de la logique, savoir le pouvoir d'une personne dangereuse donnerait toujours un avantage. Même s'il n'allait pas lui montrer tout l'étendue de sa force, il pouvait quand même lui permettre de voir un minimum de celle-ci. Sans bouger, il croisa ses jambes et enleva son cache-oeil. Peu à peu. Les l'herbe brunissait, jusqu'à ce qu'il ne restait plus que de la terre. Les arbres eux-aussi mourraient peu à peu. Les animaux des environs, singes, pélicans, autres oiseaux et sûrement un tas d'insectes, tombaient un après l'autre par-terre, mourant, devant un tas d'os, de la poussière. Plus rien. On entendait plus l'eau de la cascade qui s'était tinte d'un rouge vermeil. Le ciel était d'abord passé au gris foncé avant de disparaître. En quelques minutes, il ne restait plus qu'une pierre, de la terre dont on ne voyait pas la fin et un ciel totalement noir, à croire qu'il n'y en avait plus. Un silence de mort régnait, on se croyait dans un de ces scènes de fin du monde, où il ne restait plus que deux héros. Asami descendit de la pierre et sourit légèrement. La pierre éclata derrière lui.

" Ca répond à ta question ? Nos pouvoirs son assez semblable, à l'exception que le tien à plus de restrictions que le mien. "

Etait-elle capable de ressentir de la peur ? C'était une question qui lui était venu en repensant au fait qu'elle s'attaque à une personne supérieure à elle. Il voulait le savoir. Plus d'informations il aurait sur elle, plus elle serait manipulable dans le futur. Le courant de la rivière s'arrêta net, avant de reprendre son chemin en marche arrière. De petites fleurs blanches luisantes commencèrent à pousser autour du courant. Une main squelettique sortit du sol et attrapa Pilgrim à la jambe la serrant avec une grande force. Une autre sortit et attrapa l'autre jambe. Un peu partout autour d'eux, des squelettes sortirent du sol et s'avancèrent à une allure digne de l'appellation ralentit.

Mais que faisait-il ? Des squelettes ? Et quoi d'autre ? Son imagination avait une fois de plus fait des siennes. C'était à la limite du pathétique. En un fraction de seconde, tout était revenu à la normale. Il fit demi-tour et se rassit sur sa pierre.

" Désolé, mon imagination a fait des siennes. "


( Un peu de god-modding sur le thème de halloween //PAANN // Je corrige plus tard, comme pour le premier, j'ai plus trop envie là DX )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rafraîchissement à -10C° ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rafraîchissement à -10C° ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rafraîchissement de la mémoire
» D30s - le p'tit rafraîchissement de Maumau
» Une journée presque tropicale mais une recontre qui rafraîchit le coeur ! (solo)
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» Un petit plongeon pour se rafraîchir ? - KYLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Conquest ::  :: Archive-
Sauter vers: